Tout le monde en parle depuis deux mois : la caisse primaire d'assurance maladie des Hauts-de-Seine Nanterre ( cpam92 ) s'est installée sur second life. Il n'était pas question, pour nous, de manquer cet événement interplanétaire virtuel mais vital ! Pour faire comme tout le monde, nous avons décidé d'utiliser le bon vieux copier/coller et d'ajouter un petit commentaire pour donner l'impression que nous avons réellement et longuement travaillé le sujet.

caisse primaire d'assurance maladie des Hauts-de-Seine cpam92 sur second life

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) des Hauts de Seine a décidé de s'établir dans Second Life. Les univers virtuels font partie des moyens de communication modernes même pour des institutions ou des administrations de cette envergure. La CPAM 92 a choisi de s'implanter sur la région FRANCE3D Colombes (234,207,22) bien évidemment, parmi les différentes villes des Hauts de Seine représentées dans le domaine. La présence de la CPAM 92 s'articule autour d'une campagne de communication sur de multiples thèmes liés à la santé et à la prévention (nutrition, sommeil, coeur, mélanome, dents, diététique, cholestérol, tabac, obésité, addictions, contraception, accidents domestiques). Les visiteurs auront le loisir de consulter les différentes sections du centre d'information, et tester leurs connaissances au moyen de questionnaires et jeux interactifs. Une plate-forme de conférence permettra également de proposer des réunions de groupe.
On pourra enfin retrouver différentes affiches des campagnes publicitaires récentes sur la prévention des addictions (alcoolisme, tabagisme). Si la qualité de l'information présentée est importante, celle du build n'est pas en reste puisque l'aménagement du lieu a vraiment été réalisé avec soin et minutie. Une structure originale de passerelles surplombe un jardin verdoyant, dans lesquels ont été intégrés tous les panneaux et éléments informatifs. On est loin de l'affichage de panneaux en série autour de 4 cubes comme on a souvent pu le voir. Nous avons quand même une question dans tout ça, n'est-il pas répugnant de voir de l'argent public partir en fumée dans le virtuel, quand la misère, la précarité et le manque de soins sont à nos portes... bien réels ?

Commentaire des CPAMOI :

Cette dernière remarque est bien basse, mais n'est-elle pas vitale ?

caisse primaire d'assurance maladie des Hauts de Seine cpam 92 sur second life

Sources :

  • France 3D : La caisse primaire d'assurance maladie du 92 sur second life
  • Les indiscrets : L'argent de la CPAM du 92 dépensé sur second life
  • Redact : La CPAM des Hauts de Seine sur second life

Cpam oi



www.cpam.bizwww.cpam.biz - 92 - hauts de seine - nanterre - colombes - second life


Edition spéciale de la nuit

France3d nous a aimablement fourni l'information suivante.

Il faudrait arrêter de dire n'importe quoi concernant les frais liés à cette opération. Tout comme pour un site internet classique, un espace sur Second Life a un coût d'hébergement. Celui de la CPAM avoisine la vingtaine d'euros mensuels, et ça s'arrête là. Cette somme est totalement dérisoire en comparaison avec ce qui est dépensé pour la prévention via les nombreux sites internet ou campagnes publicitaires à la télévision. Il faudra donc trouver un autre responsable du trou de la Sécu...

Commentaire des CPAMOI :

En effet, 20 €, même si on le multiplie par les 12 mois de l'année, c'est un montant très faible. Dans le domaine de la prévention, on peut le rapprocher du prix d'un vaccin contre la grippe. Et là, si on le multiplie par le nombre de prises en charge par l'assurance maladie, surtout à l'échelon national, ça fait un joli "trou" dans la caisse ! Pourtant, les campagnes de vaccination contre la grippe sont plutôt saluées comme un bienfait. Alors, n'oublions pas que la prévention n'est utile que si l'on espère faire diminuer les coûts futurs de manière plus importante que le coût de l'action préventive. Même si dans de nombreux cas cela peut se discuter, compte-tenu du faible coût énoncé ici de cette action, il ne paraît pas utile de consulter les tonnes de statistiques de l'INSEE pour penser qu'il s'agit d'un bon investissement de la caisse primaire d'assurance maladie des Hauts-de-Seine (CPAM92). Nous saluons donc cet organisme ainsi que son partenaire france3d ;-) A ceux qui estiment que sauver une vie n'est pas une question d'argent, même 1 million d'euros, et qui seraient chagrinés par cet énoncé purement financier de la prévention, nous signalons qu'il leur suffit de donner à une vie la valeur de 2 millions d'euros pour redevenir bénéficiaires.

Réponse à france3d qui n'a pas posé de question :
(et à la cpam 92, si l'un de ses représentants venait à passer par ici)

Pourquoi, alors, avoir choisi de copier cet article (que l'on peut retrouver dans les sources) dont les 3 dernières lignes ne sont pas flatteuses ?
Après moult recherches sur ce sujet dont nous souhaitions parler, nous n'avions trouvé de toute part que de pâles copies de la présentation fort bien faite par france3d. Seul cet article sortait du lot et avait l'impertinence qui sied au cpamoi. Nous avons donc pris le parti, plutôt que de rédiger notre propre texte, de le recopier de manière tout à fait primaire. Nous en sommes tout à fait satisfait puisque, visiblement, cela crée un peu d'animation et peut-être un début de discussion...

Nous vous prions, mesdames, mesdemoiselles et messieurs de france3d et de la cpam92, de recevoir l'assurance de notre considération.

Cpam oi

Edition spéciale de la nuit